L’industrie de la pêche

Plus de 45 000 pêcheurs commerciaux exploitent les eaux du Canada d’un bout à l’autre du pays. La plupart pêchent sur la côte atlantique, du Nunavut jusqu’à la frontière américaine, y compris sur les bancs au large du littoral. Des milliers d’autres pêchent dans les eaux fertiles de la Colombie-Britannique ainsi qu’à l’intérieur du continent, sur les Grands Lacs et les lacs des Prairies.

La pêche exige un ensemble de compétences que peu de professions demandent. Les connaissances que doivent posséder les pêcheurs pour amener le poisson jusqu’à la table du consommateur sont plus étendues que jamais. Les pêcheurs doivent apprendre plusieurs choses, notamment la biologie et les migrations de nombreuses espèces, de vieilles méthodes de pêche et des nouvelles, l’entretien et même la construction des bateaux, ainsi que l’utilisation d’instruments de navigation qui vont du traditionnel compas aux appareils électroniques à la fine pointe de la technologie. En tant que propriétaires d’entreprise, ils acquièrent également des compétences en matière d’organisation et de négociation afin de pouvoir traiter avec les acheteurs de poisson et les organismes gouvernementaux.

Non seulement les pêcheurs possèdent de nombreuses compétences, mais ils jouent aussi différents rôles, tantôt protecteurs de l’environnement et champions de la sécurité, tantôt enseignants et mentors auprès des jeunes pêcheurs.

Le Conseil canadien des pêcheurs professionnels (CCPP) a été créé dans le but de protéger les intérêts des pêcheurs canadiens, de guider le processus visant faire reconnaître la pêche comme une profession et de contribuer à la mise en œuvre de programmes de formation et d’adaptation.

Cliquez sur les liens qui suivent pour en apprendre davantage sur l’industrie de la pêche au Canada :