Quelle est la prochaine étape concernant l’avenir des pêches?

22 mars 2012


L'avenir des pêches commerciales canadinnes
Le ministère des Pêches et des Océans (MPO) a rendu public dernièrement un document intitulé L’avenir des pêches commerciales canadiennes et a invité la population à faire connaître ses commentaires. Ce document est vague, il ne donne aucun détail sur la façon d’assurer la stabilité des pêches et ne fait pas mention non plus des politiques du propriétaire-exploitant et de la séparation de la flottille qui existent sur la côte est. La réponse des pêcheurs et des collectivités côtières de toute la région de l’Atlantique a été sans équivoque : il faut consolider les politiques du propriétaire-exploitant et de la séparation de la flottille et en faire le principe premier sur lequel doit reposer la modernisation. Sans ces politiques, les pêcheurs et leurs collectivités considèrent leur avenir menacé. La date limite pour la réception des commentaires avait été fixée initialement au 29 février, ce qui laissait peu de temps au public pour se prononcer sur les éventuelles réorientations majeures. Le tollé général suscité par le délai de réponse trop court a entraîné le report de la date limite au 14 avril. Des pêcheurs, en groupes et à titre individuel, se sont démenés pour préparer leur réponse. Qu’aimeriez-vous voir comme prochaine étape? Maintenant que la date de réception des commentaires est passée et que vous avez eu, avec un peu de chance, l’occasion de faire connaître au MPO votre avis, le Conseil canadien des pêcheurs professionnels (CCPP) aimerait savoir ce qui, selon vous, devrait être la prochaine étape. Qu’aimeriez-vous que le MPO fasse ensuite en ce qui concerne L’avenir des pêches commerciales canadiennes? Dites-nous ce que vous en pensez ci-dessous! Si vous n’avez pas eu la chance de lire le document, vous pouvez le faire ici.