Les médias sociaux sont-ils bons pour vos affaires?

11 février 2013


Médias sociaux

Les médias sociaux – de quoi s’agit-il?
Il s’agit d’outils en ligne qui permettent aux gens de mettre en commun des idées et de l’information. Encore qu’il existe des millions d’outils possibles, Facebook, Twitter, Youtube et les blogues semblent les plus populaires. Au départ, ces outils visaient à favoriser le réseautage à distance entre les amis et les proches. Depuis lors, toutefois, les médias sociaux sont également devenus des outils d’affaires.

Comment ces outils pourraient-ils m’aider?
Ces derniers temps, le Conseil canadien des pêcheurs professionnels (CCPP), qui a ajouté Facebook, Twitter, un blogue et Youtube à ses initiatives de communication, a fait son entrée dans les médias sociaux. Ce faisant, nous avons observé qu’un certain nombre de  pêcheurs ont aussi tiré parti des médias sociaux pour soutenir leur entreprise.

Tandis qu’un grand nombre d’entreprises se servent de comptes de médias sociaux pour se faire connaître auprès de leur clientèle, chez les pêcheurs, en général, le recours à ces outils  est quelque peu différent, encore que ThisFish constitue un excellent exemple de liens et de promotion entre pêcheur et consommateur.  Au moyen d’un site Web, ThisFish établit un lien entre l’acheteur final et le pêcheur qui a pris le poisson. Le consommateur peut ainsi visiter le site Web et consulter de l’information non seulement au sujet du pêcheur, mais aussi au sujet de son achat. Il peut également s’adresser directement au pêcheur en lui laissant des messages que ce dernier pourra lire. En contrepartie, le pêcheur peut nouer des liens avec le consommateur.

Dans le cadre de sa participation au réseautage social en ligne, le CCPP a observé qu’un certain nombre de pêcheurs sont actifs sur Facebook, au moyen duquel ils forment des groupes locaux. Les pêcheurs recourent aux médias sociaux pour se tenir au courant des derniers développements dans l’industrie et pour soutenir leur entreprise.

Tous les jours, les pêcheurs échangent de l’information, comme les prix obtenus pour leurs prises. C’est ainsi que lorsqu’un pêcheur parvient à obtenir un meilleur prix pour une capture, il peut aider les autres en leur indiquant qui offre ce prix et comment joindre cette personne. Les groupes permettent aussi l’affichage de l’équipement et des fournitures à vendre.

Les organisations de pêcheurs comme la nôtre forment aussi des groupes pour maintenir le contact avec leurs membres, pour annoncer des réunions et pour mettre en commun l’information et les ressources les plus récentes, comme des articles récents au sujet d’enjeux liés au secteur de la pêche. Bien entendu, des discussions sont continuellement en cours au sujet de questions d’intérêt pour l’industrie de la pêche, sans oublier les enjeux d’actualité à l’échelle locale.

Un grand avantage
L’information  circule maintenant d’une région à l’autre. Il s’ensuit, pour les pêcheurs, un avantage qui était auparavant difficile à obtenir : l’unification grâce à la communication.  Les groupes de pêcheurs prennent contact avec d’autres régions. Ils peuvent ainsi découvrir d’autres solutions, idées et expériences en vue de résoudre des problèmes et d’améliorer l’industrie.

Nous cherchons à prendre contact avec les pêcheurs d’un bout à l’autre du pays. Nous espérons que vous vous joindrez à nous au sein de notre réseau social.

Facebook : https://www.facebook.com/CCPFHCCPP
Twitter : @CCPFH-CCPP
Youtube : www.youtube.com/ccpfhccpp